Ton meilleur ami (pour combattre la tache)

Ma fille :

1- Adore cacher des fraises et/ou des poivrons rouges sous ses cuisses pendant les repas. Surtout lorsque je l’ai habillée en pâle.

2- Teste fréquemment le volume maximal de nourriture qui peut entrer dans sa bouche. On ne sait jamais : peut-être que ça a agrandi, cette bouche-là, depuis la dernière fois ? Pour s’en assurer, elle utilise une technique aussi simple qu’efficace : enfourner des morceaux jusqu’à ce que ça ne rentre plus. Ensuite, le test étant fait, elle recrache le tout sur sa poitrine.

3- Démontre déjà des aptitudes au métier de coiffeuse. Lorsqu’elle mange du yogourt ou de la purée d’avocat, elle ne peut empêcher son talent précoce de s’exprimer et se sculpte de belles houppettes de coq. Tenez-vous le pour dit : dans le registre des fixatifs, le yogourt et l’avocat, c’est de la « tenue maxi-ferme ».

4- Tombe souvent. Surtout lorsqu’elle est fatiguée. Ou trop excitée. Ou distraite. Ou juste normale. Ses genoux voient plus souvent le sol que ceux du plus pratiquant des Chrétiens. Les genoux de ses pantalons aussi, par la même occasion.

5- Aime les flaques d’eau pour l’infinité de possibilités qu’elles présentent : sauter dedans à pieds joints, se pencher et taper l’eau de ses mains, s’asseoir dedans, y lancer son chapeau, etc, etc, etc. Des heures de plaisir à chaque averse.

6- Surprend parfois sa couche. Eh oui ! Dans sa relation avec sa couche, Mademoiselle C. souhaite conserver du piquant et c’est pourquoi elle s’assure de surprendre celle-ci de temps à autres en variant quantité et texture. Un petit débordement, ça te bouscule la platitude du quotidien, ça, madame !

Pour toutes ces raisons (et plusieurs autres), j’ai dû développer de nouveaux skills. Des skills de Super Mom invincible. Et mon superpouvoir (en plus de produire magiquement du lait), c’est de combattre l’ennemi. L’ennemi étant…

La Tache.

De gazon, de caca, de vomi, de bouette, de fraise, de sang, de brun-non-identifié ou de cantaloup-trop-juteux-qui-coule-tout-le-temps-sur-bébé. Rien n’est à mon épreuve.

Et t’es chanceuse, aujourd’hui, je vais te partager mon truc à toute épreuve. Entres Combattantes de la Tache et Grandes Sauveuses du Gaminet, faut s’entraider.

Le nombre de vêtements que tu vas éviter de jeter et pouvoir repasser à ton deuxième enfant, j’te dis pas ! Tu vas sauver plein d’argent. Et ton enfant n’aura plus perpétuellement l’air d’un membre à part entière de la famille Lavigueur. Ne me remercie pas. Envoie juste un chèque. 😉

Sérieusement, c’est très simple. Tu ne t’en es pas encore rendu compte, mais tu as un nouveau meilleur ami depuis que tu es mère. Non, non, je ne parle pas de Caillou. Ni de ces freaks-là :

Canada's DHX Media (TSX:DHX) today acquired Teletubbies, In the Night Garden and 10 other children's series with the purchase of the UK's Ragdoll Worldwide Ltd. for approximately $28.4-million CAD. Teletubbies characters shown: Dipsy (green), Tinky Winky (purple), Laa-Laa (yellow), and Po (red), and Noo Noo, their vacuum cleaner. (CNW Group/DHX MEDIA LTD.)

L’ami dont je te parle est un peu creepy; il attend dans l’ombre, adore se cacher dans un coin sombre de ta salle de lavage et aime que tu le frottes avec ardeur. J’ai nommé Oxy Clean (Ox pour les intimes, pis on est rendus ben ben intimes à force de se côtoyer, lui pis moi).

Ton ami Ox se présente sous la forme d’une poudre blanche et son petit frère est un spray. Faut pas le juger. C’est pas un choix, il est né comme ça. Tu les veux tous les deux dans ta vie, je t’assure.

Comme dans toute relation d’amitié véritable, Ox, Ox-Spray et toi, vous allez passer du temps de qualité ensemble et vous entraider. Mais comme dans toute relation d’amitié véritable, y’en aura toujours un qui aura plus besoin de l’autre, qui abusera un peu de la relation. Ça, c’est toi. Tu vas même un peu « les utiliser ». C’est correct. Ils sont habitués.

Voici donc ton kit de combattante du pas-propre :

IMG_5877

Et voici le mode d’emploi pour gagner ce combat :

1- Pogne-toi un beau gros bol de plastique. Perso, les contenants de 2 litres de crème glacée Coaticook (dont mon chum renouvelle les stocks régulièrement) me semblent idéals.

2- Mets un peu de détergent à lessive dedans et remplis-le d’eau aux trois-quarts. Brasse tout ça.

3- Saisis le morceau de linge incriminant et attaque la tache à l’aide d’Oxy Clean en spray.

4- Une fois la tache mouillée, saupoudre-la d’Oxy Clean en poudre.

5- Saisis la brosse à dents fermement, pis frotte. Tu peux remettre autant de spray et de poudre que tu le juges nécessaire. Trempe aussi ta brosse à dents dans l’eau avec lessive de temps en temps, pour faire mousser tout ça.

6- Quand tu juges que t’as donné ton maximum (ou avant de pogner une tendinite), mets le vêtement dans l’eau savonneuse et oublie-le là quelques jours (au moins deux, disons). Si en cuisine, le secret est dans la sauce, en détachage, le secret est dans le trempage.

7- Ajoute ce vêtement à ta prochaine brassée. Il devrait ressortir aussi pimpant et éclatant que Marilou Wolfe.

Je te jure : j’ai déjà réussi à détacher un t-shirt offert par une amie dont la fille a cinq ans de plus. On parle donc d’une tache vieille de cinq que mon amie avait jugée impossible à enlever ! Believe.

Par contre, ta salle de lavage risque de ressembler souvent à ça :

IMG_5694

Va donc falloir que toi ou quelqu’un de ton entourage mange beaucoup de crème glacée Coaticook. Si t’as une amie en peine d’amour, c’est l’occasion de tirer du positif de son épreuve. Salut, là.